À chacun son pain

1006, boul. Mgr de Laval, Baie-St-Paul, Québec G3Z 0J6
Video content
Charlevoix

À la découverte des saveurs du pain artisanal

Une invitation à découvrir les saveurs du pain artisanal. Une ambiance chaleureuse et conviviale. Un choix de pain qui saura satisfaire les amateurs plus traditionnels et ceux et celles qui sont plus aventureux. Des pains au levain, bio, intégral, céréales, spécialités au sirop d'érable, chocolat et bleuets, fougasse, miel et cajou, kamut et plus encore. Côté pâtisserie, au choix : gâteaux opéra, forêt noire, tiramisu, tartes, brioches. Sans oublier les croissants faits maison à déguster avec un excellent café! Plaisir et découvertes gustatives sont au menu : des pizzas cuites devant vous dans le four à bois, sandwichs, salades, soupes, fèves au lard d'antan. Que ce soit pour le déjeuner, le diner ou le souper, une invitation à découvrir À chacun son pain!

Catégories

  • Boulangerie
  • Pâtisserie
  • Restaurant

Rencontre

Jean-Christophe Lamontagne
Propriétaire

 Mon premier souvenir de l’érable, c’est à la cabane à sucre. Les grands-pères dans le sirop avec les œufs pochés…

J’aime de l’érable ses différentes saveurs, mais surtout la façon dont il est fait, les techniques de fabrication. La façon ancestrale est celle que je privilégie. Il représente pour moi mes origines amérindiennes.

Il s’harmonise parfaitement avec le petit gibier et le yogourt.

Une anecdote à raconter : disons que, depuis un certain temps, j'essaie de faire cuisiner le sirop d'érable à un ami qui est chef pâtissier parisien. Pas facile! 

Un truc que je vous propose : une réduction avec vinaigre de cidre, pour accompagner salade, gibier et même dessert (glace et fruits en saison).

Coup de cœur régional

Charlevoix. Le nom est tellement évocateur, il n'y a plus rien à ajouter, sauf vous inviter à venir y vivre. Par défi! Pour un poste de chef dans un pub, par exemple!

Biographie

Après avoir suivi son cours de cuisine à Québec, Jean-Christophe Lamontagne a travaillé au Voo Doo Grill et au Manoir St-Castin à Québec. Par la suite, il est devenu chef du Saint-Pub à Baie-Saint-Paul, pour ensuite devenir propriétaire d’À chacun son pain.